Renaud Capuçon & Guillaume Bellom En concert à Lyon Le 02/12/2022 à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

Un violon à Paris

Soucieux de transmission, Renaud Capuçon a toujours défendu les jeunes interprètes qui appartiennent à la gloire montante et en lesquels il se reconnaît. Il s’associe volontiers avec le pianiste Guillaume Bellom, appelé à un avenir radieux, dans le cadre d’une osmose et d’une complicité mutuelles.

Haendel

Sonate en ré majeur HWV 371 – Larghetto

J.S. Bach

Suite n°3 en ré majeur BWV 1068 – Air

Brahms

Sonate n°3 op. 108

Schumann

Romance op. 94 n°2

Korngold

Marietta’s lied (air extrait de l’Opéra Die tote Stadt)

Debussy

Clair de lune 

Chopin (arr. Milstein)

Nocturne n°20 op. posthume

Tchaïkowski

“Otchevo eta prezdhe ne znala” (air extrait de l’Opéra Iolanta)

Rachmaninov

Vocalise op. 34 n°14

Massenet

Méditation de Thaïs

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - Guillaume Bellom

C’est au contact de personnalités musicales marquantes, telles que Nicholas Angelich et Hortense Cartier-Bresson, que Guillaume Bellom développe pleinement son activité de pianiste, après avoir également étudié le violon, du Conservatoire de Besançon jusqu’à celui de Paris. Finaliste et prix « Modern Times » de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine au Concours Clara Haskil de 2015, il se révèle lors de cet événement dédié à la pianiste roumaine, elle-même violoniste à ses heures. La même année, il remporte le premier prix du Concours d’Épinal et devient lauréat de la fondation L’Or du Rhin, avant de remporter le Prix Scherz des Sommets Musicaux de Gstaad. Le grand public le découvre lors des Victoires de la Musique 2017, où il est nommé dans la catégorie “révélation soliste instrumental”. Il s’est produit en soliste avec l'Orchestre National de France, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de Montpellier, l’Orchestre National de Lorraine ; joue sous la direction de Jacques Mercier, Christian Zacharias, etc. Il est l’invité du Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, de celui de la Roque d'Anthéron, joue à Piano aux Jacobins, au Festival Chopin de Nohant, aux Sommets Musicaux de Gstaad, ou encore au Théâtre des Champs Elysées, avec des artistes tels que Paul Meyer, Victor Julien-Laferrière, les Quatuors Hermès, Girard, Hanson, etc. Sa discographie comporte notamment deux albums d’œuvres pour piano à quatre mains de Schubert et Mozart enregistrées avec Ismaël Margain, un disque en sonate avec le violoncelliste Yan Levionnois, et un récital consacré à Schubert, Haydn et Debussy.

Biographie - Renaud Capuçon

Né à Chambéry, Renaud Capuçon suit au Conservatoire de Paris l’enseignement de Gérard Poulet, de Veda Reynolds et se perfectionne avec Isaac Stern. Claudio Abbado le choisit comme Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester, ce qui lui permet de parfaire son éducation musicale avec Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim, etc. Nommé « Soliste instrumental de l’année » aux Victoires de la Musique, il reçoit aussi le Prix Georges Enesco, décerné par la Sacem. En 2002, il fait ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin et Bernard Haitink. Sa discographie comprend de la musique de chambre avec Martha Argerich, Nicholas Angelich, Maria-Joao Pires, Frank Braley, David Fray, Michel Dalberto et son frère Gautier au violoncelle; des œuvres concertantes de Bruch, Brahms, Mozart, Lalo et Sarasate, Saint-Saëns ; des concertos contemporains de Dussapin, Mantovani, Rihm et Connesson. Un « Disque d’or » lui est remis pour son album « Au cinéma », consacré aux musiques de films. Il enregistre avec le pianiste Bertrand Chamayou et le violoncelliste Edgar Moreau « duos et Trio » de Saint-Saëns ; le Concerto d’Elgar sous la baguette de Simon Rattle et sa Sonate avec le pianiste Stephen Hough. Dernièrement, Un violon à Paris, florilège de pièces pour violon et piano avec Guillaume Bellom. Renaud Capuçon joue le Guarneri del Gesù « Panette » (1737) ayant appartenu à Isaac Stern. Il est directeur artistique du Festival de Pâques à Aix en Provence et des Sommets Musicaux de Gstaad. Professeur à la Haute école de Musique de Lausanne, il vient d’être nommé Directeur Artistique de l’Orchestre de Chambre de Lausanne.