Après les Folles Journées nantaises... Lyon!!

Après les Folles Journées nantaises... Lyon!!

Piano à Lyon termine sa saison sur les chapeaux de roues. Avant de dévoiler le menu de sa vingtième édition, la programmation musicale dédiée au piano a concocté deux rendez-vous à marquer d’une pierre blanche. Musicien aux multiples centres d’intérêt, Tanguy de Williencourt est un pianiste aux ressources illimitées dont le jeu orchestral exprime toutes les facettes du clavier. Dans l’intimité du Musée Couty, il interprète Beethoven, Liszt et Ravel, une belle occasion d’apprécier toute la palette de son art quintessencié. Le 7 avril, c’est au tour du transcendant virtuose Alexander Malofeev de faire ses débuts dans la grande salle de l’Opéra. A 22 ans, le prodige habitué du Festival de la Roque d’Anthéron et de la « Folle Journée » nantaise,  impressionne par son exceptionnelle maturité musicale et l’originalité de ses programmes qui couvrent quatre siècles de musique, comme en témoigne son récital conjuguant dans un même élan le répertoire baroque et le grand romantisme slave de Scriabine et Rachmaninov.