Lukas Geniusas En concert à Lyon Le 14/01/2022 - Salle Molière à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

Bardé de récompenses (de Varsovie à Salt Lake City en passant par Francfort), le pianiste pénètre au tréfonds de l’âme par des interprétations visionnaires où sa riche palette sonore, ses capacités digitales impressionnantes, la fulgurance de son jeu et la limpidité de son toucher font des miracles. Un grand parmi les grands.

Chopin

Mazurkas (à définir)

Sonate n°3 op. 58

Prokofiev            

Sonate n°3 op. 28

Sonate n°6 op. 82

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - Lukas Geniusas

Né à Moscou, Lukas Geniušas commence ses études de piano à l’âge de 5 ans à l’école préparatoire du Chopin Music College d’où il sort diplômé en 2008. Grandir dans une famille de musiciens a joué un grand rôle dans son éducation musicale, notamment sous la tutelle de sa grand-mère, éminente professeur au Conservatoire de Moscou. Ce développement précoce lui permet de devenir le lauréat de plusieurs compétitions majeures, notamment le Concours Gina Bachauer en Utah, ainsi que la médaille d’argent au Concours Chopin en 2010. Deux ans plus tard, il devient lauréat du German Piano Award à Francfort-sur-le-Main. Sa victoire la plus récente, et l’une des plus importantes, est sa médaille d’argent au XVème Concours Tchaïkovski à Moscou en 2015. Lukas Geniušas explore un large éventail de répertoires, du baroque au contemporain, des Concertos de Beethoven au cycle Ludus Tonalis d’Hindemith, sans oublier le répertoire russe de Tchaïkovski, Rachmaninov et Prokofiev. Ses goûts se retrouvent dans une discographie acclamée par la critique dont l’intégrale des Préludes de Rachmaninov, « Emancipation of Consonance » (œuvres de Desyatnikov, Arzumanov et Ryabov), des duos pour violon et piano avec Aylen Pritchin, les Etudes de Chopin, des œuvres de Brahms et des sonates de Beethoven. Après un disque Prokofiev, il enregistre la 3ème Sonate et des Mazurkas de Chopin pour Mirare.