Nelson Goerner En concert à Lyon Le 11/01/2019 - Salle Molière à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

L’argentin Nelson Goerner s’affirme, au fil des années, comme l’un des plus grands maîtres du piano qui peut se prévaloir de la reconnaissance de ses pairs, en particulier de Martha Argerich. A Piano à Lyon, Clementi, Beethoven, Schumann et Chopin seront servis par cet alchimiste du clavier à la sonorité de rêve et au naturel confondant.

Clementi

Sonate op.25 n°5

Beethoven

Sonate op.57 “Appassionata”

Schumann

Papillons op.2

Toccata op.7

Chopin

Nocturnes op. 48 n°1

Andante spianato et Grande Polonaise brillante op.22

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - Nelson Goerner

Né à San Pedro, en Argentine, Nelson Goerner manifeste très tôt un vif intérêt pour la musique. Sur les conseils de son premier professeur, ses parents le présentent au Conservatoire National de Musique de Buenos Aires où il fait la connaissance d’un des disciples de Vincenzo Scaramuzza (lui-même professeur de Martha Argerich et Bruno Leonardo Gelber). En 1986, il remporte le Premier Prix du Concours Franz Liszt de Buenos Aires et fait ses débuts avec orchestre au Teatro Colon. Sa rencontre avec Martha Argerich, qui s’enthousiasme pour son talent, lui vaut de bénéficier d’une bourse et de se rendre en Europe pour suivre l’enseignement de Maria Tipo, en classe de perfectionnement et de virtuosité au Conservatoire de Genève. Il y obtient en 1990 le Premier Prix du Concours International d’Exécution Musicale qui lui ouvre les portes d’une carrière internationale. Nelson Goerner est l’invité des festivals de Lucerne, du Schleswig Holstein, de la Grange de Meslay (où il remplace Sviatoslav Richter au pied levé), d’Aldeburgh et de Salzburg. Il a joué sous la direction de Claus Peter Flor, Armin Jordan, Emmanuel Krivine, Neeme Järvi, et en musique de chambre avec le Quatuor Takacs, Martha Argerich (pour le répertoire pour deux pianos), les violoncellistes Steven Isserlis et Gary Hoffman, les violonistes Vadim Repine, Janine Jansen et Tedi Papavrami et la mezzo-soprano Sophie Koch. Il a entrepris pour Alpha toute une série d’enregistrements (Debussy, Schumann, Beethoven, Chopin, Le 2e Concerto de Brahms, etc.). Nelson Goerner vit désormais en Suisse. Il est professeur de piano à la Haute Ecole de Musique de Genève et à l’Académie Barenboim-Said à Berlin.