Mikhaïl Pletnev En concert à Lyon Le 31/01/2020 - Salle Molière à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

Considéré comme l’un des plus grands pianistes actuels, vainqueur du Concours Tchaïkovski en 1978, Mikhaïl Pletnev, également chef d’orchestre de renom, est ennemi des interprétations rebattues. Son inventivité sans égal se met au service des partitions qu’il revisite toujours avec le même génie.

Mozart

Sonate n°4 K. 282

Beethoven

Sonate n°31 op. 110

Mozart

Sonate n°10 K. 330

Beethoven

Sonate n°32 op. 111

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - Mikhaïl PLETNEV

Les grands pianistes ne sont pas rares, mais ceux entourés d’une aura, ceux de qui il émane un tel mystère, se comptent sur les doigts d’une main. Mikhaïl Pletnev est de ces artistes de légende, qui renouvellent notre perception des œuvres. Sur son sublime piano Shigeru Kawai, qui le suit partout, Mikhaïl Pletnev sort comme par enchantement un éventail de couleurs, un panel de nuances, un entrelacs d’ombres et de lumières insoupçonnés. Au-delà de son jeu pianistique incomparable, sa conception des œuvres obéit à une logique toute personnelle. Qu’il joue Schumann, Scriabine, Mozart ou Beethoven, et de nouveaux mondes apparaissent. En 1978, alors qu'il n'a que vingt et un ans, le pianiste remporte la Médaille d'Or et le Premier Prix du Concours Tchaïkovski, triomphe qui le propulse sur la scène internationale. En 1990, il créer l’Orchestre National de Russie, le premier orchestre indépendant dans l'histoire du pays, et son rêve devient réalité. Les plus grands musiciens de tous les horizons le rejoignent et intègrent la magistrale phalange, dont il reste aujourd’hui le directeur artistique et principal chef d'orchestre. Les enregistrements de Mikhaïl Pletnev (chez Melodya, Deutsche Grammophon et Virgin) ont reçu de nombreux prix, dont le Grammy Award pour le disque de son propre arrangement pour deux pianos de Cendrillon de Prokofiev, avec Martha Argerich, et un Gramophone Award pour ses Sonates de Scarlatti. Né dans une famille de musiciens, il apprend à jouer de multiples instruments puis entre au Conservatoire de Moscou. Il est aujourd'hui un des artistes russes les plus respectés et influents, et se voit récompensé en 2007 par le Prix Présidentiel pour sa contribution à la vie artistique de son pays.