Jean Rondeau En concert à Lyon Le 14/12/2018 - Salle Molière à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

En 2012, Jean Rondeau décroche le Premier Prix du prestigieux Concours International de clavecin de Bruges avant même d’avoir achevé ses études au Conservatoire de Paris. Il s’est depuis imposé dans le paysage musical, n’hésitant pas à sortir des sentiers battus. Le florilège de Sonates de Scarlatti qu’il a choisi participe d’une expérience festive entre jubilation, flamboyance et inventivité toujours en éveil.

Bach

Prélude en do mineur BWV 997

Fantaisie en do mineur BWV 906

Chaconne BWV 1004 (extrait de la partita pour violon seul n°2 en ré mineur)

Scarlatti

Sonates K.132, K.175, K.208, K.25, K.213, K.119, K.481, K.6, K.69, K.180, K.30, K.199

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - Jean Rondeau

Douilles hirsutes, liquette en jeans et barbe de sept jours et demie, Jean Rondeau n’a pas vraiment la dégaine du claveciniste lambda. En d’autres temps, Scott Ross portait certes très bien le blouson de cuir mais force est de reconnaitre que la façade de la nouvelle recrue du label Erato intriguera à n’en point douter l’habituel chaland baroqueux ! Élève de la grande et atypique Blandine Verlet, Rondeau fait tendre l’ouïe depuis déjà quelques années. En 2012, il remporte à seulement vingt et un ans le premier Prix du Concours International de Clavecin de Bruges. La même année, il est également lauréat du Concours International de Clavecin du Printemps de Prague et en 2015, il est nommé « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique. Au cours de ses années d’études au Conservatoire de Pari, il se forme à de nombreuses disciplines, clavecin bien sûr (Olivier Baumont, Blandine Rannou, Kenneth Weiss) mais aussi piano, improvisation et jazz (il a fondé le groupe Note Forget), écriture, direction de chœur et direction d’orchestre ! Un passage à la Guildhall School de Londres, de nombreuses master classes, avec entre autres Christophe Rousset, une participation à la grande intégrale de l’œuvre pour clavecin de Bach à la Cité de la Musique à Paris (aux côtés de Maîtres comme Andreas Staier, Ton Koopman, Bob van Asperen ou bien encore Rinaldo Alessandrini) et voilà que sort enfin son premier disque, Imagine, qu’il consacre exclusivement à Bach. Il se produit également avec l'ensemble Nevermind (Prix du Festival de musique ancienne d’Utrecht) dont il est membre fondateur. Son dernier CD est dédié aux Sonates de Scarlatti !