Jean-François Heisser En concert à Lyon Le 28/04/2021 - Salle Molière à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

Rien de ce qui concerne le clavier n’est étranger à Jean-François Heisser. Le récital proposé ici offre de Bach à Debussy en passant par Mozart et Chopin un regard à large spectre sur les diverses facettes d’un instrument aux multiples métamorphoses. L’art quintessencié de ce magicien atteindra des sommets. 

 

Chopin

2 Polonaises op. 26

Bach

Prélude et Fugue en mi bémol mineur BWV 853

Chopin

2 Polonaises op. 40

Mozart

Fantaisie K. 475

Debussy

3 Etudes

(pour les agréments, pour les arpèges composées et pour les sonorités opposées)

Chopin

Polonaise op. 44

Polonaise Héroïque op. 53

Polonaise-Fantaisie op. 61

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - Jean-François Heisser

Pianiste, chef d’orchestre et pédagogue, Jean-François Heisser est l'héritier de Vlado Perlemuter et de Maria Curcio. Il a lui-même enseigné le piano de 1991 à 2016 au Conservatoire Supérieur de Paris. Parmi ses illustres disciples, on peut citer Bertrand Chamayou et Jean-Frédéric Neuburger. Soliste, il joue sous la direction des plus grands chefs tels que Janowski, Tilson-Thomas, Krivine, Mehta, Plasson, Roth, etc. avec, entre autres, le London Symphony Orchestra, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, le Royal Philharmonic Orchestra, l'Orchestre de Paris, le Bayerischer Rundfunk, l'Orchestre National de France, Les Siècles, etc. Il se produit aussi en récital avec une prédilection pour Beethoven, Brahms, Chopin, le répertoire espagnol et les compositeurs français. Outre les pièces majeures, il défend les œuvres du XXème siècle et la création contemporaine. Chambriste, il a parcouru tout le répertoire avec des partenaires tels que les Quatuors Ysaye, Lindsay et Pražák. Par ailleurs, il défend particulièrement le répertoire à 4 mains et 2 pianos et reste un des partenaires les plus demandés tant par des artistes confirmés que par la jeune génération. Directeur musical, il développe depuis 2001 le projet de l’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine qu’il a hissé au plus haut niveau des formations de chambre françaises. Est paru dernièrement pour Mirare l’intégrale des Concertos pour piano de Beethoven. Il programme par ailleurs les Soirées Musicales d’Arles, le Festival de l’Orangerie de Sceaux, l’Académie internationale Maurice Ravel et le Festival Ravel en Nouvelle-Aquitaine. A paraître l'enregistrement de Mantra de Stockhausen avec Jean-Frédéric Neuburger.