David Fray En concert à Lyon Le 07/04/2021 - Salle Molière à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

Très tôt, cet artiste sensible a su explorer les arcanes de la polyphonie arachnéenne de J-S. Bach. Aux monumentales Variations Goldberg du Cantor dont il sait extraire toute la substantifique moelle, il associe une Sonate de Schubert d’une urgence expressive et d’un contenu émotionnel à tirer des larmes.

Bach

Variations Goldberg BWV 988

Schubert

Sonate n°16 D. 845

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - David FRAY

Elève de Jacques Rouvier au Conservatoire de Paris, David Fray obtient brillamment son Prix et poursuit sa formation en piano et en musique de chambre avec Christian Ivaldi et Claire Désert. Il bénéficie par ailleurs des conseils de Dimitri Bashkirov, Menahem Pressler, Paul Badura-Skoda, Christoph Eschenbach et Pierre Boulez. Sous le parrainage du compositeur, il reçoit en Allemagne le Prix des Jeunes Talents du « Klavier Festival Ruhr ». Il se voit aussi décerner le Deuxième Grand Prix ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de l’œuvre canadienne du Concours International de Montréal. Retombée immédiate de ce succès : un premier disque et des récitals sur des scènes prestigieuses d’Europe, d’Amérique et d’Asie. David Fray se produit aussi sous la baguette de Kurt Masur, Ricardo Muti, Yannick Nézet-Séguin, Christoph Eschenbach, etc. Invité régulier des Festivals  Piano aux Jacobins et de la Roque d’Anthéron, du Théâtre des Champs-Elysées, il est élu en 2010 « Soliste instrumental de l'année » aux Victoires de la Musique Classique. Artiste exclusif Warner Classics, il consacre à Bach une grande partie de sa discographie : après un premier album mêlant Bach et Boulez, acclamé par la critique, Il enregistre des Concertos avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, un récital de Partitas et Toccata, les Concertos pour deux, trois et quatre claviers avec entre autre partenaire son professeur Jacques Rouvier, et pour finir, les Sonates pour violon et piano avec Renaud Capuçon. Un projet est en chantier, celui des Variations Goldberg ! Il enregistre par ailleurs Schubert (Moments musicaux et Impromptus, l’album Fantaisie), des Concertos de Mozart et un disque Chopin. Un documentaire de Bruno Monsaingeon, diffusé par ARTE et édité en DVD, lui est consacré.