Jean-Marc Luisada En concert à Lyon Le 01/12/2021 - Salle Molière à 20h30 - Salle Molière

Programme du concert

Doté d’une liberté pianistique sans pareille, Jean-Marc Luisada attache à toutes les œuvres qu’il interprète le même sens poétique et une qualité de phrasé incomparable. Aucun répertoire ne résiste au charme indéfinissable qui émane de sa personnalité à l’imagination et à la sensibilité sans cesse en éveil.

Haydn

Adagio Hob.XVI:6

Bach

Suite française n°5 BWV 816

Chopin             

Valse n°1 op.18 « Grande valse brillante »

Debussy            

Des pas sur la neige

(extrait des Préludes, Premier livre)

Schubert            

Sonate D.960

Réservation

Réductions accordées aux moins de 18 ans et aux étudiants de moins de 26 ans.
Les réservations seront prises en compte à réception du règlement; billets à retirer le soir des concerts à partir de 20h salle Molière, sur présentation du justificatif et d’une pièce d’identité.

Biographie - Jean-Marc Luisada

Jean Marc Luisada étudie le piano à l’école Yehudi Menuhin de Londres puis au Conservatoire de Paris où il remporte en 1977 le 1er Prix de Piano dans la classe de Dominique Merlet et en 1978 le 1er Prix de musique de chambre dans la classe de Geneviève Joy-Dutilleux. Il est lauréat du  Concours Dino Ciani(1983) et du célèbre Concours Chopin de Varsovie (1985). Le pianiste a reçu les conseils de grands Maîtres tels que Denyse Rivière, Marcel Ciampi, Paul Badura-Skoda, Vlado Perlemuter, etc. Jean-Marc Luisada mène depuis de plus de trente ans une carrière de concertiste hors du commun. En musique de chambre, il s’entoure de Gary Hoffman, Pierre Amoyal, Philippe Bernold, des Quatuors Talich, et Modigliani, du Fine Arts Quartet, etc. Parallèlement à cette activité de concertiste, le pianiste enseigne à l’Ecole NormaleAlfred Cortot de Paris. Il a enregistré plusieurs disques chez Deutsche Grammophon et chez Sony (RCA), en particulier les Valses, les Mazurkas, et le Concerto en mi mineur de Chopin dans sa version originelle avec le Quatuor Talich et le contrebassiste Benjamin Berlioz ; Les Goyescas de Granados, L’Histoire de Babar de Poulenc avec Jeanne Moreau et Feu Sacré avec Macha Méril. Son dernier disque, récompensé par des critiques élogieuses dont un Choc du magazine Classica, est consacré à Schumann. Il vient de réaliser un dernier enregistrement de Sonates de Schubert, qui marque lé début d’une collaboration avec le label La Dolce Volta. Jean-Marc Luisada est officier des Arts et des Lettres.