Yuja WANG

Biographie - Yuja WANG

La virtuosité prodigieuse et la maîtrise technique de Yuja Wang forcent l’admiration, mais elle est également encensée pour la clarté de sa conception musicale, la fraîcheur de ses interprétations et sa présence charismatique sur scène. Plus que tout, la pianiste s’attache à communiquer son affinité avec les œuvres qu’elle inscrit à son vaste répertoire. Née à Pékin en 1987, dans une famille de musiciens, Yuja Wang prend ses premières leçons de piano à six ans puis entre au Conservatoire de Pékin où elle fait de rapides progrès. En 1999, elle part au Canada – une étape importante dans le développement de sa personnalité et dans son évolution musicale – pour suivre l’académie d’été au Mount Royal College de Calgary, puis entre au Mount Royal Conservatory dont elle est la plus jeune élève. En 2002, elle remporte le Concours de concerto du Festival d’Aspen et passe l’audition pour suivre l’enseignement de l’éminent Gary Graffman au Curtis Institute de Philadelphie. Dès 2005, elle fait au Canada des débuts sensationnels avec le National Arts Centre Orchestra et attire l’attention des médias – un journal va même jusqu’à titrer son compte rendu : « Une star est née ». Sa percée internationale advient en mars 2007, lorsqu’elle remplace au pied levé Martha Argerich dans le Premier Concerto de Tchaïkovski avec l’Orchestre symphonique de Boston. Son ascension est ensuite fulgurante : elle se produit avec des orchestres de premier plan dans les salles les plus prestigieuses sous la direction de chefs dont Claudio Abbado, Daniel Barenboïm, Gustavo Dudamel, Charles Dutoit, Valery Gergiev, Lorin Maazel, Sir Neville Marriner, Zubin Mehta, Yannick Nézet-Séguin, Sir Antonio Pappano, Yuri Temirkanov, Michael Tilson Thomas et Pinchas Zukerman.

Prochains concerts