Sergio Tiempo

Biographie - Sergio Tiempo

Décrit par le magazine Gramophone comme « un peintre amoureux de l'infinie variété de couleurs qu'un piano peut produire », Sergio Tiempo est considéré comme un des pianistes les plus singuliers de sa génération. Le jeune virtuose fait ses débuts en récital dès l'âge de quatorze ans au Concertgebouw d'Amsterdam. S’ensuivent des tournées aux États-Unis et de nombreux engagements à travers l'Europe, aux côtés des grandes phalanges orchestrales et sous la direction de chefs éminents, à l’instar de son compatriote Gustavo Dudamel et du Simón Bolívar Orchestra. Né à Caracas, Sergio Tiempo se met au piano à l'âge de deux ans avec sa mère. Il reçoit très jeune de nombreux conseils de Martha Argerich, Nelson Freire et Nikita Magaloff. À l’académie de Côme, en Italie, il se perfectionne avec Dimitri Bashkirov et Murray Perahia. Il partage avec Mischa Maisky une vision commune faite de liberté de ton, de lyrisme, d’expressivité et d’engagement mutuel, comme en témoignent leurs deux albums (Rachmaninov & Mendelssohn) réalisés pour Deutsche Grammophon. Parmi ses nombreux disques, maintes fois récompensé, citons un récital pour le label « Martha Argerich Presents » (EMI) ; la Totentanz de Liszt et le 1er Concerto de Tchaïkovski ; La Belle Époque, à deux pianos avec sa sœur Karin Lechner, etc. Vient de paraître « Hommage », un album de duos avec tous ses amis musiciens et complices de longue date, dont une Fantaisie de Schubert d’anthologie avec Martha Argerich ! Ses derniers engagements l’ont amené à se produire aux côtés des Berliner Philharmoniker dans le 1er Concerto de Ginastera, au Piano symphonique de Lucerne, au Téatro Colón, au Festival d’été de Buenos Aires, à Piano à Saint-Ursanne, au Festival de Biot avec Mischa Maisky, etc. L’été 2024 est marqué par son retour au Festival de la Roque d’Anthéron.

Prochains concerts