Richard Goode

Biographie - Richard Goode

A soixante quatorze ans, l’ancien Premier Prix du Concours Clara Haskil de 1973, qui fut l’élève de Rudolf Serkin et le cofondateur du célèbre Festival de Marlboro, est dans la force de l’âge. Petit, trapu, l’homme dégage une belle énergie que le musicien concentre parfois jusqu’à l’insoutenable. Richard Goode est salué pour l’incroyable émotion qui se dégage de ses interprétations, profondes et expressives. Il est reconnu comme étant un des interprètes majeurs du grand répertoire classique et romantique de par le monde. Invité régulier des principales phalanges orchestrales, ovationné lors de ses récitals donnés sur les scènes les plus prestigieuses, le pianiste a su fidéliser public un large et dévoué. Sa vaste discographie chez Nonesuch inclut les 5 Concertos de Beethoven avec le Budapest Festival Orchestra et Iván Fischer, une intégrale qui obtient un Grammy Award. Il a également enregistré les 32 Sonates du Maître de Bonn (qu’il donne en récital à New-York, à Kansas City et au Queen Elizabeth Hall de Londres, défrayant ainsi la chronique), quelques Partitas de Bach, des mélodies avec Dawn Upshaw et des Concertos de Mozart avec l’Orpheus Chamber Orchestra. Né à New York, Richard Goode a étudié au Mannes College of Music avec Nadia Reisenberg et à la Curtis Institute avec Rudolph Serkin. Parmi les nombreuses distinctions qu’il obtient, citons le Young Concert Artists Award, l’Avery Fisher Prize et un Grammy Award pour son enregistrement des Sonates Brahms avec le clarinettiste Richard Stoltzman. Il a co-dirigé jusqu’en 2013 le l’école de musique et le festival de Marlboro avec la pianiste japonaise Mitsuko Uchida.

Prochains concerts