Liya Petrova

Biographie - Liya Petrova

Liya Petrova est révélée sur la scène internationale lorsqu’elle remporte le Premier Prix au Concours Carl Nielsen au Danemark, ce qui lui vaut d’enregistrer un premier CD des Concertos de Nielsen et Prokofiev avec l’Orchestre Symphonique d’Odense. La presse internationale ne tarit pas d’éloges sur ce premier album ; le Sunday Times loue « un son magnifique et aux reflets d’argent, un phrasé d’une étendue majestueuse ». Liya Petrova est née en Bulgarie et bénéficie de l’enseignement d’Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, d’Antje Weithaas à la Hochschule für Musik Hans Eisler de Berlin et de Renaud Capuçon à la Haute Ecole de Musique de Lausanne. En janvier 2020 paraît le premier fruit de sa collaboration avec le label Mirare, un album Beethoven, Barber et Britten avec le pianiste Boris Kusnezow. Vient de sortir un second opus avec le Concerto Beethoven et le 7ème Concerto de Mozart, dirigés par Jean-Jacques Kantorow à la tête du Sinfonia Varsovia. La violoniste joue le Hélios, magnifique instrument fabriqué à Crémone en 1735 par l’héritier de Stradivari, Carlo Bergonzi, et généreusement prêté par Xavier et Joséphine Moreno. Elle joue régulièrement avec le pianiste Adam Laloum, le violoncelliste Bruno Philippe, et avec Martha Argerich, Yuri Bashmet, Mischa Maisky, Ivry Gitlis, Nicholas Angelich, Frank Braley, Yuja Wang, Gérard Caussé, Antoine Tamestit, Gary Hoffman et Gautier Capuçon dans de nombreux projets de musique de chambre.

Prochains concerts