Stephen KOVACEVICH

Le pianiste américain Stephen Kovacevich a atteint une maturité artistique que ses années de jeunesse laissaient entrevoir. Ce disciple de la grande pianiste anglaise Dame Myra Hess, auprès de laquelle il s’installe après avoir quitté sa Californie à l’âge de dix huit ans, est d’ores et déjà entré dans la légende.

On lui doit des enregistrements de référence – Intégrale des Bagatelles et Variations Diabelli de Beethoven - dans lesquels il fait preuve d’une liberté de ton, d’une imagination toujours renouvelée et d’une clarté admirable des plans sonores.

Le pianiste fantasque qu’il était s’est mué avec le temps en un interprète au naturel et à la simplicité toute classique mais dont l’intériorité ne se départit jamais d’une exigence supérieure, comme en témoigne sa discographie récente (Trente deux Sonates de Beethoven, les dernières sonates de Schubert et les Concertos de Brahms avec le London Philharmonic Orchestra dirigé par Wolfgang Sawallish - chez EMI) qui lui vaut toutes les récompenses en Grande-Bretagne et en France. Pianiste de caractère, il révèle chaque oeuvre avec une sonorité pleine qui écarte toute trace de nervosité et d’impatience.

Son éclectisme avoué le conduit à aborder les compositeurs du vingtième siècle comme Bartok, dont il a enregistré les trois Concertos, et à créer des œuvres de Rodney Bennett et John Taverner qui lui sont dédiées. Autrefois partenaire en concert et au disque de la violoncelliste Jacqueline du Pré, il se produit aujourd’hui en musique de chambre avec Martha Argerich, Renaud et Gautier Capuçon, Emmanuel Pahud, Truls Mork, Sarah Chang... La direction d’orchestre fait partie de ses activités régulières, et l’amène collaborer avec le Los Angeles Philharmonic, l’Orchestre de Chambre d’Europe, le City of Birmingham Symphony ou encore l’Australian Chamber Orchestra dont il a été le principal chef invité.

Prochains concerts

Les interprètes à la une

Les dernières photos

Nos partenaires