Plamena MANGOVA en concert à Lyon

Le vendredi 21 février 2014 à 20h30

Salle Rameau
29 rue de la Martinière - 69001 LYON

Programme du concert

Beethoven

  • Variations sur un thème de Salieri WoO 73
    Brahms
  • Sonate n°3 op. 3
    Chopin
  • Etude op. 25 n°7
  • Ballade n°1 op. 23
    Liszt
  • Sonetto 104 del Petrarca
  • Mephisto-Valse n°1
    Albeniz
  • Evocacion, extrait de Iberia
    Ginastera
  • 3 Danses argentines
Plamena MANGOVA

Plamena MANGOVA

Pianiste bulgare, Plamena Mangova est révélée en 2007 par un Deuxième Prix au Concours Reine Elisabeth. Elle exprime son bonheur de jouer dans un vaste répertoire allant du baroque à la musique contemporaine. L’intensité de sa musicalité la fait acclamer de part le monde, de Tokyo à Saint-Pétersbourg, en passant notamment par la Corée et les plus grandes scènes européennes. Plamena Mangova étudie le piano à l’Académie d’Etat de Sofia puis à l’Ecole Reine Sofia de Madrid avec Dmitri Bashkirov. Elle a également travaillé avec Abdel-Rahman El Bacha à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et reçoit les conseils de Leon Fleisher, Rosalyn Tureck, Krystian Zimerman, Zakhar Bron, Natalia Gutman et Teresa Berganza. La pianiste cultive son don de concertiste auprès d’orchestres de renom et collabore avec Sir Colin Davis, Emmanuel Krivine, Jean-Claude Casadesus, Jean-Bernard Pommier, François-Xavier Roth. Chambriste prisée, elle partage sa musicalité avec des artistes tels que Maria João Pirès, Boris Berezovsky et le Quatuor Ysaye. Sa discographie comprend les œuvres pour violon et piano de Prokofiev avec Tatiana Samouil, de la musique de chambre de Chostakovitch, le Concerto n°1 de Brahms et la Burlesque de Strauss avec l’Orchestre National de Belgique et Walter Weller, des œuvres de Franck et Ysaÿe aux côtés du violoncelliste Alexander Knyazev.

Augustin DUMAY

Augustin DUMAY

Augustin Dumay est l’un des représentants les plus marquants de la grande tradition classique européenne. La critique internationale le compare aux grands violonistes du XXème siècle, ce dont témoignent des enregistrements incontournables : l’intégrale des Sonates de Beethoven avec Maria João Pires « à classer sûrement aux côtés de Grumiaux-Haskil, Menuhin-Kempff, ou Perlman-Ashkenazy », les Trios de Brahms où « le legato de Milstein dans le jeu de Dumay est évident », ou encore les Concertos de Mozart avec la Camerata Academica Salzburg, « Sans exagération l’un des plus beaux enregistrements des concertos pour violon de Mozart jamais réalisés », où il « confirme qu’il est un merveilleux interprète mozartien ». Augustin Dumay est révélé au public lorsqu’il rencontre Herbert von Karajan et se produit en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Sa discographie – une quarantaine d’enregistrements dont la plupart ont été récompensés par des prix prestigieux est disponible chez EMI, Deutsche Grammophon et Onyx Classics (avec dernièrement les Sonates de Franck, Strauss et Brahms avec le pianiste Louis Lortie). Parallèlement à sa carrière de violoniste, il développe une intense activité de chef d’orchestre. Depuis 2004, il est aussi l’un des maîtres en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth (Bruxelles), où il enseigne à quelques jeunes violonistes de très haut niveau, la plupart lauréats de grands concours internationaux. Le cinéaste Gérard Corbiau (Le Maître de Musique, Farinelli) a réalisé un film portrait, Augustin Dumay, laisser une trace dans le cœur.

Prochains concerts

Les interprètes à la une

Les dernières photos

Nos partenaires