Lilya ZILBERSTEIN

Née à Moscou, Lilya Zilberstein fait ses études à l’Institut Gnessin. Après un Premier Prix remporté au Concours de la République Fédérative de Russie, elle obtient son diplôme de fin d’études et triomphe en 1987 au Concours International Busoni de Bolzano. Un an plus tard, elle part pour une première tournée qui la conduit en Italie, en Allemagne, en France, aux Etats-Unis et au Japon. Elle est invitée aux festivals du Schleswig-Holstein, de la Roque d’Anthéron, de Lucerne et de Berlin, se produit au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Salle Pleyel…

En 1991, elle fait ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin et Claudio Abbado. Cette première collaboration fera l’objet d’un enregistrement des Deuxième et Troisième Concertos de Rachmaninov. Elle participe ensuite au Festival de Riviana où elle joue le Troisième Concerto de Prokofiev avec l’Orchestre Symphonique de Chicago sous la direction de James Levine. Soliste d’autres illustres phalanges orchestrales dont Helsinki, la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre National de Lyon, les orchestres symphoniques de Londres, Vienne, Turin, Leipzig, San Antonio, Saint Louis et de la RAI, elle se produit par ailleurs en récital, en duo avec Martha Argerich (Festivals de Saint Denis à Paris et de Ludwigsburg en Allemagne, Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet dans la série PIANO ****), en musique de chambre et en compagnie du violoniste Maxim Vengerov avec qui elle donne de nombreux concerts.

Pour Deutsch Grammophon, dont elle a été une des artistes exclusives, elle a enregistré le Concerto de Grieg avec Neeme Järvi, des Sonates de Schubert, Chostakovitch, Rachmaninov, des œuvres de Liszt... Ses derniers enregistrements, dont quelques duos magistraux avec Martha Argerich, la 3ème Sonate de Brahms avec Maxim Vengerov, les Quintettes pour piano et cordes de Schnittke, Brahms et Taneyev, font partie des Live du Festival de Lugano parus chez EMI.

Prochains concerts

Les interprètes à la une

Les dernières photos

Nos partenaires