Andreas STAIER

Andreas Staier a sans aucun doute porté l’art d’interpréter le répertoire baroque, classique et romantique sur instruments anciens à son apogée. Il défend les œuvres du grand répertoire comme celles de compositeurs plus négligés (Clementi, Hummel, Field) avec l’exigence intellectuelle et artistique qui s’impose. Né à Göttingen, il étudie le piano et le clavecin à Hannover puis à Amsterdam. Après ses études, il devient le claveciniste de Musica Antiqua Köln avec lequel il tourne et enregistre de manière intensive pendant trois ans. Commence ensuite une carrière de soliste au clavecin et au pianoforte, qui l’amène à se produire dans le monde entier, en récital ou avec orchestre (Concerto Köln, Freiburger Barockorchester, Akademie für alte Musik Berlin et l’Orchestre des Champs-Elysées...). Andreas Staier est aussi l’invité des Festivals de La Roque d’Anthéron, Saintes, Montreux, Edinburgh, du Schlweswig-Holstein Musik Festival, du Bach-Fest Leipzig… et de la BBC. Il joue en trio avec le violoniste Daniel Sepec et le violoncelliste Roel Dieltiens, se produit en duo ou à quatre mains avec Christine Schornsheim. Il collabore enfin avec actrices et récitantes (Senta Berger, Vanessa Redgrave), partage l’affiche avec Anne-Sophie von Otter, Pedro Memelsdorff, Alexej Lubimov, et le ténor Christoph Prégardien (avec qui il enregistre, entre autres, des Lieder de Schubert, Schumann, Mendelssohn, Beethoven et Brahms). Il est aussi associé au compositeur Brice Pauset dans le cadre d’une résidence à l’Opéra de Dijon. De nombreux enregistrements pour Harmonia Mundi, dont dernièrement les Variations Diabelli de Beethoven, témoignent de son Art.

En concert le vendredi 8 février 2013 à 20h00

Afficher le programme

Prochains concerts

Les interprètes à la une

Les dernières photos

Nos partenaires