Aldo CICCOLINI

À plus de quatre-vingts ans, Aldo Ciccolini est l’un des rares grands maîtres du piano à courir inlassablement les routes de la carrière mondiale. Il voit le jour à Naples où il parfait ses études musicales (piano et direction d’orchestre) héritant, par professeur interposé, des enseignements de Liszt et Busoni. Sa carrière d’enfant prodige n’entrave pas longtemps une exigence qui le mène à Paris pour gagner le Concours Marguerite Long en 1949. Le succès foudroyant que la France lui réserve alors libère sa passion pour la musique française, dont il devient un ardent défenseur (citons la première intégrale d’Érik Satie). Au pupitre, Furtwängler, Ansermet, Cluytens, Mûnch, Maazel, Kleiber, Prêtre, Monteux, Plasson le choisissent comme soliste. Il est aussi un des partenaires favoris d’Elizabeth Schwarzkopf. Plus de cent enregistrements pour EMI-Pathé Marconi et d’autres firmes discographiques ont permis à Aldo Ciccolini de faire connaître un répertoire peu exploré (Déodat de Séverac, Massenet, Chabrier) ou injustement délaissé (sonates de Schubert et Scarlatti, Années de pèlerinage de Liszt...).

L’année 1990 à fêté la publication de sa nouvelle version des Harmonies Poétiques et Religieuses de Liszt, son compositeur de prédilection, comme lui virtuose éblouissant et prophète des profondeurs. Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’ordre National du Mérite, Commandeur des Arts et Lettres, titulaire de nombreuses distinctions (Prix Edison, Prix de l’Académie Charles Cros) Aldo Ciccolini adopte en signe de reconnaissance la nationalité française en 1971. L’année suivante, il est nommé professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et découvre une vocation de pédagogue à laquelle il n’a jamais renoncé puisqu’il donne encore de nombreuses « Master class ».

En concert le mercredi 17 octobre 2012 à 20h00

Afficher le programme

Prochains concerts

Les interprètes à la une

Les dernières photos

Nos partenaires